Activités

Clubs du 3ème âge

Problème rencontré par les clubs du 3ème âge

Que ce soit en milieu urbain ou en milieu rural, on constate paradoxalement une baisse progressive du nombre des membres des clubs du 3ème âge, alors que le nombre de seniors dans nos sociétés augmente. Or, cette baisse constitue un problème inquiétant pour ces associations.

On est en droit de se demander si les habitudes évoluent et que cet état de fait démontre la volonté de certaines familles de s’occuper elles-mêmes de leurs vieux. 

Si tel est le cas, on peut s’en féliciter. Cependant, cela ne justifie pas nécessairement cette diminution car, il faut le rappeler, ces clubs ont pour but principal de prendre part au développement personnel des personnes âgées.

D’autre part, si l’origine du problème demeure au sein des associations elles-mêmes, il est temps de le dénoncer et il est de l’intérêt de tous de promouvoir ces clubs car si cette tendance continue, certains d’entre eux seront obligés de fermer ou de se regrouper, risquant ainsi de les éloigner géographiquement des seniors, population couramment peu mobile.

Ces clubs ont besoin de se fédérer et de développer leur communication, mais ils manquent de moyens et souvent de compétences pour cela.

Enfin, les gouvernements sont vivement encouragés à prêter attention aux difficultés que rencontrent les personnes âgées de telle sorte qu’elles puissent contribuer à leur tour et à leur façon au développement économique et social du pays, car c’est un des buts de tout gouvernement dont il est question ici : veiller au bien-être de chacun.


© 2010 IMD - 11, rue Philippe-Lebon - BP 51605 - 87023 LIMOGES Cedex 9. Reproduction même partielle de ce site interdite. Hébergement : Celeonet. Conception et réalisation : JWBC Consulting. Design graphique : Guillaume Isselin. Images : iStockphoto (Troels Graugaard, Daniel Laflor, Neustockimages, Peepo, Pali Rao, Jacob Wackerhausen).