Activités

Retour au dossier : Activités > Internet
Internet

Internet et les seniors : comment surfer en toute tranquillité ?

« Afin d’aider les seniors qui débutent et afin de rassurer ceux qui sont encore réticents à divulguer leur numéro de carte bleue et autres données personnelles sur les sites de e-commerce » rappelle le site senioractu.com, des sociétés telles que Trend Micro, donnent des règles de bon sens « à avoir toujours présentes à l’esprit ».

Les règles incontournables

Selon le site www.senioractu.com, il y a quatre règles incontournables dont il ne faut pas déroger :

- Être attentif lors de la navigation : « Faire très attention si une adresse Internet ( ou URL) paraît bizarre. Si un site ne semble pas familier ou qu’il s’agit de données sensibles, vérifier que l’adresse du site commence bien par « https » ».

- Stopper les logiciels espions : « N’installer sur son ordinateur que des programmes sûrs et dont on a besoin, éviter l’installation ou le lancement d’un programme proposé sur un site inconnu ou dans un email. En cas de doute, ne rien installer sur l’ordinateur ».

- Sécuriser les réseaux sans fil ( WiFi) : « Lorsqu’on se connecte à Internet via un réseau sans fil, il faut s’assurer qu’il soit protégé par un mot de passe et un pare-feu ( la plupart en sont dotés) qui permettra de limiter les accès entrants. D’une manière générale, éviter d’utiliser son numéro de carte bleue lorsqu’on se connecte depuis une borne WiFi ( ou hotspot) en accès libre.

- Mettre à jour les logiciels : « S’assurer que ses logiciels sont bien mis à jour. Les navigateurs Internet et les systèmes d’exploitation des PC ( autrement appelés OS pour Operating System) sont les plus visés par les pirates, c’est pourquoi il faut constamment mettre à jour son système d’exploitation en appliquant les mises à jour recommandées par Windows Update mais également par les autres logiciels déjà installés ( Java, Adobe, etc.) ».

Les autres conseils à suivre

- Il faut rester aux aguets. Il ne faut jamais répondre à un mail vous demandant vos coordonnées bancaires, un compte client ou un compte d’assuré social. Notez, que les administrations et les organismes financiers « ne demandent jamais d’informations personnelles par courrier électronique ».

- Il ne faut jamais cliquer sur un lien douteux

- Il faut rester informé régulièrement de l’actualité sur le « hameçonnage ».

© 2010 IMD - 11, rue Philippe-Lebon - BP 51605 - 87023 LIMOGES Cedex 9. Reproduction même partielle de ce site interdite. Hébergement : Celeonet. Conception et réalisation : JWBC Consulting. Design graphique : Guillaume Isselin. Images : iStockphoto (Troels Graugaard, Daniel Laflor, Neustockimages, Peepo, Pali Rao, Jacob Wackerhausen).