Activités

Retour au dossier : Activités > Littérature
Littérature

Le marché de l’e-book gagnera-t-il les seniors ?

Le futur proche inscrira les seniors parmi les amateurs de livres dématérialisés, les e book. Sous certaines conditions toutefois, dont un parfait confort de lecture, à la fois visuel et contextuel.

La révolution numérique s’est déjà illustrée dans les domaines de la télévision, de la musique et de la photo, la prochaine étape, n’en doutons pas, sera donc celle des livres virtuels. Face à l’e-book, les seniors constituent un public non pas frileux, mais plutôt curieux, voire attentif. Ils ont pu réunir moult informations, constituer un dossier. Aujourd’hui, ils attendent. Ces grands lecteurs se laisseront sans doute tenter par les livres numériques. Sous certaines conditions, toutefois. Pour gagner ce lectorat de choix, friand de littérature, un certain nombre de critères devront s’aligner !

Ne pas se déplacer

Les avantages de l’e-book sont probants. Ainsi, pouvoir télécharger le livre de son choix en moins d’une minute, sans se déplacer. La numérisation des livres permet de posséder, non pas une bibliothèque mais toute une librairie, contenue dans un support de moins de cinq cents grammes ! Flâner parmi ses e-books, les organiser en dossiers. Les emporter, en voyage, en famille. Quel progrès !

Transmettre, échanger, un e-book, est enfantin. Lire un e-book, en notant ses impressions sur l’écran, sans courir après l’introuvable stylo, le carnet. Surligner ses passages favoris. Cliquer sur un mot pour obtenir illico sa définition grâce aux dictionnaires intégrés. Une librairie virtuelle est personnelle, verrouillée, à l’image du journal tenu autrefois en secret, dans un tiroir.

Un confort de lecture

Une lecture aisée, offrant des caractères suffisamment gros, sans reflets ni scintillements. Que le plaisir de la lecture demeure, dans un contexte identique à celui d’une lecture classique : dans un fauteuil, sur un transat, dans son lit.

Que l’encre électronique ait l’aspect de celle des livres papier. La couleur pour la typographie serait également la bienvenue. Et, quitte à sauter le pas, le lecteur e-book devra être multifonctionnel. Ne plus s’encombrer de tout un matériel informatique, de ces fils ramasse poussière. Avec un accès à internet, bien entendu. Un téléchargement sans fil. D’ailleurs un e-Reader sans fil lui aussi, sera le bienvenu, doté d’une autonomie d’au moins deux semaines.

Attendue, la baisse des prix

Pouvoir accéder à des bibliothèques en ligne, voire bénéficier d’e-books gratuits serait un atout. Développer le choix des e-books sur catalogue. Imaginer que les éditeurs français créeront une véritable plateforme littéraire. Retrouver même certains ouvrages épuisés, reprenant vie grâce à la numérisation. Le coût des lecteurs e-books et des livres numérisés eux-mêmes peut encore constituer un obstacle. Les seniors attendront qu’ils baissent. Si l’e-book répond aux attentes des seniors, gageons qu’ils formeront, ensemble, un duo gagnant !

© 2010 IMD - 11, rue Philippe-Lebon - BP 51605 - 87023 LIMOGES Cedex 9. Reproduction même partielle de ce site interdite. Hébergement : Celeonet. Conception et réalisation : JWBC Consulting. Design graphique : Guillaume Isselin. Images : iStockphoto (Troels Graugaard, Daniel Laflor, Neustockimages, Peepo, Pali Rao, Jacob Wackerhausen).