Activités

Volontariat des seniors

Les séniors et le bénévolat

Avec l’allongement de la vie, notre société gagne des seniors encore jeunes et en pleine forme en recherche d’activité bénévole…

Quelques chiffres…

L’enquête « Future of Retirement » commandée par HSBC en liaison avec l’Université d’Oxford, menée dans plus de 20 pays, nous révèle que les séniors représentent 50 % des bénévoles en France, soit un total de 10 millions de séniors. Ce capital est une part importante dans l’économie française soit environ 7 milliards d’euros par an.

Ce sont effectivement les effets positifs de l’allongement de la vie (81 ans âge moyen aujourd’hui) qui nous offrent une nouvelle main-d’½uvre de choix, composée de compétences diverses. Cette étude intéressante a été faite grâce aux réponses de plus 20 000 personnes dans le monde sur des questions fondamentales : qui sont les seniors aujourd’hui ? Que font-ils ? À quoi aspirent-ils ?

Des nouveaux seniors

Depuis quelques années déjà, l’image des retraités commence à se modifier dans la société. Nos seniors en retraite sont en recherche d’une activité bénévole utile et sociale plus que ludique et demande à s’investir sérieusement et dans le temps dans des actions apportant un plus aux acteurs de notre société.

L’importance du nombre des séniors actifs en France (58 % ont plus de 70 ans) dans le secteur du bénévolat est capitale même si leur activité principale reste liée directement aux besoins de leur famille (aide d’un parent âgé, soutien des enfants ou petits-enfants…)

Une retraite mieux préparée

Les retraités d’aujourd’hui, soit 78 % de Français contre 66 % dans le monde, ressentent lors de leur cessation d’activité professionnelle une liberté qu’il n’avait plus, un vrai bonheur de vivre et se sentent plus sereins dans leur quotidien. Ils se sont bien préparés à vivre leur retraite déjà financièrement par l’acquisition d’un patrimoine même si certaines classes sociales ont des revenus très moyens et par le projet de continuer à se rendre utile par une activité sociale.

Évolution de l’existence

Nous avons l’habitude de hiérarchiser les phases de l’existence par le fait d’étudier jeune, de travailler un certain nombre d’années et de partir pour une retraite bien méritée. Mais ce chemin a bien évolué… Aujourd’hui nous apprenons, nous travaillons, mais en alternant formation et loisirs…Et à l’âge de 60 ans, nous désirons continuer à être actif à un rythme moins soutenu en gérant notre temps pour voyager, nous amuser, nous occuper de nos proches ou nous engager dans des activités bénévoles en conservant un rôle de citoyen à part entière.

Source : www.capgeris.com/articles-350/les-seniors-benevoles-a12164.htm

© 2010 IMD - 11, rue Philippe-Lebon - BP 51605 - 87023 LIMOGES Cedex 9. Reproduction même partielle de ce site interdite. Hébergement : Celeonet. Conception et réalisation : JWBC Consulting. Design graphique : Guillaume Isselin. Images : iStockphoto (Troels Graugaard, Daniel Laflor, Neustockimages, Peepo, Pali Rao, Jacob Wackerhausen).