Maintien à domicile

Mobilité réduite et handicap

En France un bilan en adéquation avec l'évolution démographique

La prise de conscience en France est générale. La priorité est donnée aux séniors handicapés ou à mobilité réduite d'être un maximum autonome.

Le constat actuel

Les chiffres sont claires, la population en France est vieillissante. Le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans et de plus de 75 ans est en constante progression. On note ce phénomène particulièrement dans les milieux ruraux. Par exemple, en Auvergne. Le département est placé au troisième rang des régions françaises les plus âgées. Dans ce territoire la grande majorité des personnes de plus de 80 ans vivent dans leur propre maison. 7 sur 8, rien que pour la région. Un autre exemple : le département de la Marne, en 2015, on projette un nombre de 8 400 personnes âgées dépendantes. Ces prévisions concernent la tranche d'âge de plus de 60 ans et principalement les femmes. Plus touchées par ce problème, plus fragiles, elles doivent souvent faire face seules, aux nécessités du quotidien. Des exemples comme ceux-ci en France, il y en a plusieurs. : Le Nord, la Région Centre et même la Corse. Ces chiffres sont amener à évoluer d'années en années, selon une progression constante, il faudra alors y faire face.

L'un des principaux défis : faire face à une démographie vieillissante

La mobilisation est aujourd'hui l'affaire de tous quand il est question de donner de l'autonomie aux séniors atteints de handicaps. Nous nous devons de faire tout notre possible pour que chacun puisse continuer à vivre sa vie de manière indépendante. Élus, collectivités, associations, fondations... Tout le monde agit en la faveur des personnes à mobilité réduite et plus particulièrement des séniors. Les objectifs sont de donner accès à tous à une habitation adaptée et plus généralement aux lieux publics et de transports. Ce sont aujourd'hui, les actions engagées. Elles sont bien entendu de plus en plus adaptées aux besoins des séniors. Outre le fait de contribuer à la liberté de chacun, elle permet d'éviter un engorgement supplémentaire des centres spécialisés, des maisons de retraite et des hôpitaux.

L'inégalité des femmes face aux hommes

Les chiffres de l'INSEE sont sans ambigüité : les femmes sont deux fois plus touchées par la dépendance et la perte d'autonomie que les hommes. Ce sont surtout les femmes de plus de 80 ans qui sont touchées. La principale cause est une espérance de vie plus importante. En 2009, 83,7 ans pour les femmes et 76,7 ans pour les hommes. C'est pourquoi nous attirons plus particulièrement notre attention sur elles. Elles vivent, elles aussi, majoritairement dans leurs habitation et désirent garder, dans la mesure du possible, leur autonomie.

© 2010 IMD - 11, rue Philippe-Lebon - BP 51605 - 87023 LIMOGES Cedex 9. Reproduction même partielle de ce site interdite. Hébergement : Celeonet. Conception et réalisation : JWBC Consulting. Design graphique : Guillaume Isselin. Images : iStockphoto (Troels Graugaard, Daniel Laflor, Neustockimages, Peepo, Pali Rao, Jacob Wackerhausen).