Maintien à domicile

Maintien à domicile

Quelles aides financières ?

La situation idéale pour une personne âgée, malgré les handicaps de l’âge, est de pouvoir rester chez elle, dans son cadre familier, tout en se faisant aider. Les aides se situent au niveau de l’auxiliaire de vie à laquelle auront recours vos parents, de même qu’à l’aménagement nécessaire de leur logement ou maison pour simplifier les gestes de la vie quotidienne.

Quelles aides pour bénéficier des services d’une auxiliaire de vie ?

Pour rester chez soi le plus longtemps possible, faire appel à une auxiliaire de vie est la bonne solution. Elle va considérablement simplifier la vie de la personne âgée, en la déchargeant de tâches devenues difficiles à accomplir. Cela implique toutefois une participation financière du patient ou de sa famille, si ses revenus ne suffisent pas. Les aides allouées à la personne qui a recours à une auxiliaire de vie varient en fonction de sa situation sociale, de son régime de Sécurité Sociale et de la prise en charge éventuelle par les mutuelles qui, pour certaines, indemnisent d’une partie des frais.

En règle générale, les personnes âgées de moins de 60 ans ne bénéficient pas d’aides à ce niveau, sauf si leurs problèmes de santé sont malheureusement importants. Dans ce cas, et selon le plafond de ressources en vigueur, elles obtiendront une aide partielle. Les patients ayant plus de 60 ans avec des revenus très modestes peuvent solliciter l’action sociale ou l’AAH (Allocation Adulte Handicapé). Les caisses de retraite procurent également une prise en charge, à condition que leur plafond de ressources corresponde.

Des aides pour aménager votre lieu d’habitation et le rendre accessible

Pour pouvoir rester chez soi dans les meilleures conditions, il est souvent nécessaire d’aménager son appartement pour faciliter les déplacements quotidiens. Cela va nécessiter l’installation d’un monte-escalier, la transformation d’une baignoire dans laquelle on peut s’asseoir, l’aménagement de la cuisine, etc.…. Or, tous ces aménagements représentent un coût important. Pour réaliser vos travaux, renseignez vous : des dispositifs financiers sont instaurés par l'État et par certains organismes. Voici quelques exemples : l'Agence nationale pour l'Amélioration de l'Habitat (Anah), les Pact Arim pour financer vos travaux, la Fédération nationale d'habitat et développement, les Conseils Généraux, la Caisse nationale d'Assurance Vieillesse. Tous ces organismes aident et conseillent les personnes âgées.

Pour rester chez soi le plus longtemps possible, il faut tout faire pour limiter les risques d’accidents dans son habitation et donc l’aménager en conséquence.

© 2010 IMD - 11, rue Philippe-Lebon - BP 51605 - 87023 LIMOGES Cedex 9. Reproduction même partielle de ce site interdite. Hébergement : Celeonet. Conception et réalisation : JWBC Consulting. Design graphique : Guillaume Isselin. Images : iStockphoto (Troels Graugaard, Daniel Laflor, Neustockimages, Peepo, Pali Rao, Jacob Wackerhausen).