Maintien à domicile

Accessibilité

Réaliser un diagnostic pour son logement

Avant de se lancer dans le réaménagement de son logement ou de déménager, il est nécessaire de faire appel à des professionnels ou des associations spécialisées pour diagnostiquer ses besoins et évaluer les travaux.

Le diagnostic

Pour réaliser un diagnostic de son logement, le propriétaire peut faire appel à une entreprise privée ou demander conseil auprès d'une association. Après visite et état des lieux, il faut étudier les possibilités d'aménagement du logement. Si celui-ci est adaptable (ce qui n'est pas toujours le cas), un plan de réaménagement du logement tenant compte du handicap est proposé. Pour remplir les critères d'accessibilité, une personne à mobilité réduite doit pouvoir entrer et sortir facilement du domicile, circuler avec aisance dans chaque pièce et être en mesure d’accéder à tous les équipements. Tout doit être pensé pour simplifier la vie quotidienne à l'intérieur : élargissement des portes, construction de rampes, suppression de seuil, abattage de murs, réaménagement des salles d'eau, amélioration du revêtement des sols, installations de mains courantes, modification des systèmes de commande des installations d'électricité et de gaz, réajustement des fenêtres et des volets... Le logement doit être fonctionnel, accessible et confortable.

Des logements bien situés

La proximité des commerces et des services nécessaires à la vie quotidienne (pharmacie, poste, médecins, boulangerie...) est un aspect non négligeable, surtout pour les personnes âgées qui souffrent souvent de l'isolement. Il est préférable qu'elles s'installent en centre-ville ou dans des quartiers où l'activité est plus dense et les services plus accessibles. Aujourd'hui, des résidences entières sont construites dans cette optique, pour recréer l'esprit "quartier". Les habitations sont entièrement conçues pour répondre aux besoins spécifiques des personnes à mobilité réduite. De plus, la résidence offre aux habitants de nombreux services de proximité, indispensables à la vie quotidienne.

Des aides au réaménagement

Une prestation de compensation peut être allouée aux personnes à mobilité réduite qui souhaiteraient réaliser des travaux à leur domicile, en vue d'adapter leur logement à leur handicap. Ces aides sont destinées à améliorer l'autonomie des personnes dépendantes, les aider à se déplacer, se repérer et communiquer sans difficultés et en sécurité. Pour en bénéficier, les personnes doivent remplir certaines conditions relatives à la résidence, l'âge et le handicap. Une fois attribuée, l'allocataire qui reçoit la subvention dispose de 12 mois pour lancer ses travaux.

© 2010 IMD - 11, rue Philippe-Lebon - BP 51605 - 87023 LIMOGES Cedex 9. Reproduction même partielle de ce site interdite. Hébergement : Celeonet. Conception et réalisation : JWBC Consulting. Design graphique : Guillaume Isselin. Images : iStockphoto (Troels Graugaard, Daniel Laflor, Neustockimages, Peepo, Pali Rao, Jacob Wackerhausen).