Maintien à domicile

Dépendance

Le plan de dépendance de l'état

Les personnes âgées en France sont de plus en plus nombreuses et de ce fait aussi de plus en plus dépendantes. L'état réagit et apporte des solutions concrètes.

En France

On estime aujourd'hui, à plus d’un million le nombre de personnes âgées dépendantes. Ce chiffre ne cesse d'augmenter, à hauteur de 1 à 2% par an. Pour faire face aux difficultés rencontrées par les séniors, au moment de la perte d'autonomie, l'état a mis en place le « plan dépendance ».

Le plan dépendance de l'état, c'est quoi ?

L'idée majeure du gouvernement est d'ajouter une cinquième branche à celles déjà existantes de la sécurité sociale :

  • la maladie ;

  • la retraite ;

  • la famille ;

  • les accidents du travail ;

  • et la toute dernière née : la dépendance.

Les caisses de l'Assurance Maladie française sont loin de déborder, elles sont même déficitaires. Cependant, tout est mis en ½uvre pour optimiser les aides en fonction des ressources. .

Aujourd'hui, la grande majorité des ainés est maintenue à domicile. Ainsi, 8 français sur 10 trouvent auprès de personnels qualifiés, l'assistance nécessaire à la prise en charge de leur quotidien. En veillant sur les seniors ces auxiliaires de vies, aides à domicile et aides ménagère fournissent les armes nécessaires pour lutter contre la dépendance. Le tout dans le foyer qui nous est souvent si cher.

Traiter les problèmes de dépendance de manière personnalisée est une des vocations de ce plan. Ce n'est pas tout, il agit aussi avec réactivité aux situations urgentes et apporte des solutions efficaces au bon traitement des plus fragiles.

Enfin il se doit de prévenir les sexagénaires des possibilités qui s'offrent à eux pour anticiper les éventuelles pertes d' autonomie. Le but étant que chacun prennent les dispositions nécessaires afin de ne pas être pris au dépourvu au cas où un problème de dépendance surviendrait.

Pour les cas plus lourds type Alzheimer

Il est aujourd'hui essentiel de s'adapter aux pathologies qui créent le plus de dépendance chez les personnes âgées. Les maladies de la vieillesse comme l’Alzheimer sont traités avec un maximum de précautions. Dans ces cas très particuliers, ce sont les proches et la famille qui sont sollicités. En France, 85 000 personnes sont touchées par la maladie d'Alzheimer. Elle touche des populations de plus en plus jeunes. Bien souvent les « aidants » (époux, épouses et famille proche) ont besoin de ce soutien. Ce sont effectivement les plus sollicités pour la prise en charge et l'accompagnement des personnes malades.

© 2010 IMD - 11, rue Philippe-Lebon - BP 51605 - 87023 LIMOGES Cedex 9. Reproduction même partielle de ce site interdite. Hébergement : Celeonet. Conception et réalisation : JWBC Consulting. Design graphique : Guillaume Isselin. Images : iStockphoto (Troels Graugaard, Daniel Laflor, Neustockimages, Peepo, Pali Rao, Jacob Wackerhausen).