Maintien à domicile

Chutes et accidents

Les alarmes seniors

Pour le site alarme.comprendrechoisir.com, les alarmes seniors « consistent en un système d’alerte spécifique à destination des personnes vivant seules et exposées à certains dangers : chutes, malaises, pertes de conscience. Cette assistance est donc plutôt destinée aux personnes âgées, aux personnes handicapées mais également aux femmes enceintes, aux enfants ou encore aux personnes ayant du mal à supporter la solitude ».

Le dispositif de l’alarme

Les personnes en difficulté peuvent elles-mêmes appeler grâce à « un simple bouton si par exemple elles sentent venir le malaise ». Le but étant que la personne puisse être secourue même si elle a un malaise. Comment ? Grâce à la présence de capteurs qui détectent « une inactivité prolongée et donc suspecte ».

Autre sécurité, l’envoi régulier de signaux auxquels la personne doit répondre si elle est en pleine possession de ses moyens. En cas d’absence de réponses de stimulii, l’alarme se déclenchera.

L’installation de l’alarme et son mode de fonctionnement

L’alarme comprend un terminal identique à celui d’un combiné téléphonique et à des « accessoires portatifs accompagnant la personne dans ses moindres déplacements ».

Comment se présentent-ils ? Souvent discrets ils ressemblent à des petits bips, des broches, des médaillons ou des bracelets-montre. Leur utilité est indispensable en cas de chute ou de malaise et si la personne ne peut atteindre le terminal.

Simple d’utilisation, le boîtier ne comprend que deux ou trois touches souvent accompagnées d’un micro et de hauts-parleurs afin de prendre contact directement avec la personne. En fonction des destinataires choisis, l’appel des secours peut être différé. En effet, si la famille est en lien direct avec la personne isolée, c’est à elle d’appeler les secours.

A contrario, si la personne seule est en lien avec une centrale d’écoute c’est à la centrale « de détecter le problème, d’avertir les proches et de dépêcher sur place le personnel médical compétent ».

Les familles payent un abonnement d'environ 30 euros par mois pour la location du matériel. Il faut vérifier si les communications téléphoniques « sont ou non comprises dans ce forfait ainsi que les tarifs demandés pour une intervention en urgence ».

© 2010 IMD - 11, rue Philippe-Lebon - BP 51605 - 87023 LIMOGES Cedex 9. Reproduction même partielle de ce site interdite. Hébergement : Celeonet. Conception et réalisation : JWBC Consulting. Design graphique : Guillaume Isselin. Images : iStockphoto (Troels Graugaard, Daniel Laflor, Neustockimages, Peepo, Pali Rao, Jacob Wackerhausen).