Maintien à domicile

Monte-escalier

Choisir un monte-escalier

Lorsqu’il devient physiquement difficile de monter un escalier chez soi, on commence à se sentir moins libre car la mobilité est une liberté fondamentale.

Les conséquences peuvent être pénibles : réduire ses déplacements à l’étage, devoir envisager un déménagement voire un hébergement en établissement spécialisé.

Ne plus avoir d’autre choix que de quitter sa maison est une expérience relativement traumatisante.

L’achat d’un monte-escalier est la solution la plus judicieuse pour un maintien à domicile.

Quel que soit l’investissement que représente l’acquisition d’un monte-escalier, cela ne pèse pas lourd face au bouleversement que provoque la perte de son chez soi.

Ne négligez pas l’enjeu d’une telle situation.

Lisez ce témoignage:

«La vérité, c’est qu’avec des escaliers, on se fatigue de plus en plus. Quand on a mal aux articulations, c’est pire. Au lieu de les laisser se reposer, on les sollicite énormément et ça empire et les escaliers n’arrangent rien. Et puis, on a peur de glisser*. Alors, jour après jour, on les prend de moins en moins. Ensuite, on commence à chambouler la maison, on installe la chambre à coucher au rez-de-chaussée, on réfléchit à deux fois avant de faire sa toilette…»

Equiper votre maison d’un monte-escalier peut être aussi vital pour vous que l’achat d’une voiture pour ceux qui ne pourraient travailler sans véhicule.

Quelle que soit votre décision, elle aura une influence sur votre vie quotidienne.

Pensez-y !

*Les escaliers sont la cause n°1 des chutes en France.

Pour plus d'informations à ce sujet : monte-escalier.

© 2010 IMD - 11, rue Philippe-Lebon - BP 51605 - 87023 LIMOGES Cedex 9. Reproduction même partielle de ce site interdite. Hébergement : Celeonet. Conception et réalisation : JWBC Consulting. Design graphique : Guillaume Isselin. Images : iStockphoto (Troels Graugaard, Daniel Laflor, Neustockimages, Peepo, Pali Rao, Jacob Wackerhausen).