Société

Retour au dossier : Société > Animaux
Animaux

Les chiens d'assistance pour les personnes âgées

Les chiens d'assistance sont connus et appréciés pour guider les aveugles ou les handicapés. Ces chiens de travail peuvent également aider les personnes âgées handicapées, atteintes d'Alzheimer ou de Parkinson.

Chien d'assistance, une aide personnalisée

Les chiens d'assistance sont des animaux spécialement éduqués. Ils sont choisis pour leur intelligence et leur docilité afin d'aider les personnes aveugles ou handicapées. Après avoir passé un certain temps dans une famille d'accueil pour être sociabilisés, ils sont intégrés dans un centre de formation. Il faut 24 mois pour aboutir la formation d’un chien d'assistance. Ce dressage personnalisé permet au chien d'assistance d’être éduqué en fonction des services qui vont lui être demandés. Les races de chiens sélectionnées sont majoritairement le labrador ou le golden retriever, pour leurs nombreuses qualités d'adaptabilité et de docilité. Ces chiens sont aussi très attachants, adorent les caresses et sont beaux.

Les chiens d’assistance au secours des séniors

Outre les aveugles et les handicapés moteurs, les personnes âgées peuvent aussi bénéficier d'un chien d'assistance. Les séniors victimes d'un AVC, de la maladie de Parkinson ou d'Alzheimer sont notamment visés par ce dispositif. Le chien peut alors les assister pour ouvrir et fermer une porte, rapporter un objet, empêcher la personne de tomber ou prévenir. Pour les malades d’Alzheimer, le chien peut, par exemple, apprendre le trajet jusqu'à la maison pour reconduire le sénior. Avoir un chien donne à ces malades l'occasion d'instaurer une routine indispensable pour créer des repères. En ce qui concerne Parkinson le chien intervient pour prendre des objets, ou alerter, en cas de chute. L'animal se montre aussi comme une présence rassurante, qui encourage l’autonomie. Il est un réel soutien psychologique pour un senior malade. Il aide aussi à entretenir la forme physique ou contribue à faire travailler la mémoire. La personne âgée malade se sent à nouveau utile et moins dépressive.

Bénéficier d'un chien d'assistance

Il y a des associations qui s'occupent de former des chiens d'assistance, comme Handi'chien. Pour disposer d'un chien d'assistance, il est indispensable de leur en formuler la demande et de remplir certaines conditions. Il faut être motivé, avoir un handicap adapté, ne pas être allergique, avoir un minimum de mobilité pour s'en occuper. Il y a aussi des résidences pour personnes âgées qui posent leur candidature pour un chien d'assistance dédié à l'ensemble des résidents. Ces chiens ont une double fonction : aider dans la mobilité des patients et dans leur bien-être psychologique. Malheureusement, un chien d'assistance est un investissement lourd, plus de 12000 euros, qui démontre tout de même des résultats très convaincants.

© 2010 IMD - 11, rue Philippe-Lebon - BP 51605 - 87023 LIMOGES Cedex 9. Reproduction même partielle de ce site interdite. Hébergement : Celeonet. Conception et réalisation : JWBC Consulting. Design graphique : Guillaume Isselin. Images : iStockphoto (Troels Graugaard, Daniel Laflor, Neustockimages, Peepo, Pali Rao, Jacob Wackerhausen).