Société

Retour au dossier : Société > Démographie
Démographie

La population sénior en France

Avec quasiment 20 millions de personnes, les plus de 50 ans représentent aujourd’hui près d’un tiers de la population française.

Qui sont les seniors ?

L’espérance de vie s’allongeant, il est aujourd’hui difficile de parler des seniors comme une entité sociale, comme un groupe aux caractéristiques clairement définies et arrêtées. Non, il n’y a pas de senior type, tout comme il n’y a pas de ménagère de moins de cinquante ans. Suivant différents codes sociaux, sensibles à divers codes culturels, les seniors ne sont déjà pas tous de la même génération. De plus en plus, se croisent chez les seniors, des parents octogénaires et leurs enfants sexagénaires. Certains seniors ont encore la chance d’avoir leurs grands-parents centenaires.

Les problématiques qui touchent aux seniors sont donc extrêmement diverses, elles peuvent tout aussi bien relever de l’économie des loisirs que des questions de santé. Selon la vie qu’ils ont menée auparavant, les seniors n’ont pas les mêmes attentes. Selon leur âge ou leur milieu social, ils ne se posent pas les mêmes questions.

De plus en plus nombreux, de nouveaux enjeux

Les progrès de la médecine et l’amélioration des conditions de vie aidant, il y a inéluctablement de plus en plus de seniors dans un pays dit « développé » comme la France. Cette distorsion de la pyramide des âges engendre logiquement d’importantes évolutions sociales.

Les seniors n’ont pas les mêmes comportements sociaux, ils n’ont pas les mêmes besoins, ni les mêmes pratiques que les actifs de moins de 50 ans par exemple. Ils sont de nouvelles cibles marketing, d’autant plus complexes qu’ils ne peuvent être réduits à l’ancienne expression qui plaçait toute une frange de la population dans le fameux 3ème âge.

Malgré le développement du travail des retraités et l’allongement du nombre d’années travaillées, la plupart des seniors ne sont plus des « actifs » au sens professionnel du terme. La société doit naturellement financer la retraite qu’ils méritent mais le chômage et la situation économique difficile rend plus complexe la question.

Les pratiques des seniors

En moyenne, après une vie de labeur, les seniors ont plus de moyens. Ils voyagent plus et dépensent essentiellement pour les loisirs. Ils sont également les plus grands consommateurs de médias. Ils souscrivent par exemple beaucoup plus d’abonnements que le reste de la population. Ils achètent aussi plus de voitures et dépensent plus pour l’aménagement de leur intérieur. Néanmoins, certains seniors souffrent de paupérisation et sont confrontés à l’isolement, voire à l’exclusion.

Globalement, les besoins des seniors sont essentiellement orientés par leur parcours personnel et conditionnés par les événements de la vie.

© 2010 IMD - 11, rue Philippe-Lebon - BP 51605 - 87023 LIMOGES Cedex 9. Reproduction même partielle de ce site interdite. Hébergement : Celeonet. Conception et réalisation : JWBC Consulting. Design graphique : Guillaume Isselin. Images : iStockphoto (Troels Graugaard, Daniel Laflor, Neustockimages, Peepo, Pali Rao, Jacob Wackerhausen).