Société

Retour au dossier : Société > Démographie
Démographie

Les Baby Boomers

Après la Seconde Guerre Mondiale, les pays dits « développés » ont connu des vagues de naissances très importantes qui ont pris le doux nom de Baby Boom. Une cinquantaine d’années plus tard, ces anciens bébés partent à la retraite. L’on vit donc actuellement les premières années d’un long « Papy Boom ».

Qui sont-ils ?

Les Baby Boomers sont nés pendant les « Trente Glorieuses », entre 1942 et 1974 selon les pays. La guerre était finie, l’économie allait, florissante, le monde se reconstruisait. Les Baby Boomers ont connu Mai 1968 et la libération sexuelle. Ils sont considérés comme des esprits libres, très compétents et rentables économiquement. Ils n’ont aucune envie de de devenir des « petits vieux » et sont bien décidés à profiter pleinement de leur retraite.

Du Baby Boom au Papy Boom

Mais voilà, depuis 2006 et jusqu’à 2025, les vagues de départ à la retraite vont vite se transformer en raz de marée. L’espérance de vie ne cesse de s’allonger, les seniors vivent en meilleure santé et leur dynamisme repousse bien loin l’image des grands-parents immobiles au coin du feu.

Pour être plus juste et rester le reflet des évolutions sociales des dernières décennies, l’on devrait parler de Mamy Boom. Les femmes, pour l’instant vivent toujours plus âgées et elles ont en majorité pu prendre leur retraite plus tôt que les hommes.

Tout au long de leur vie les Baby Boomers ont transformé assez brutalement les paysages sociaux, économiques et culturels. En arrivant à la retraite, ils modifient radicalement l’image de la retraite tout en posant, de fait, de nouvelles questions de société.

Les conséquences du Papy Boom

Les Baby Boomers ont connu des heures de pleine croissance économique, leur niveau de vie moyen aura globalement été plus élevé que ce que les années à venir préparent aux nouvelles générations. Partant massivement à la retraite ils seront non seulement une force de travail en moins pour l’économie du pays et leurs pensions de retraite auront un coût difficilement supportable par les nouveaux actifs. S’ajoutent à cela d’inévitables dépenses de soins plus importantes et plus coûteuses pour la sécurité sociale.

Du point de vue des entreprises, les services de ressources humaines s’attendent à vivre un véritable choc démographique et essayent d’anticiper cette violente transition en misant sur le transfert de compétences. De nombreux acteurs professionnels plus proches de leur fin de carrière que du début ont saisi cette opportunité et l’on voit les profils de « consultant senior » fleurir dans tous les domaines.

© 2010 IMD - 11, rue Philippe-Lebon - BP 51605 - 87023 LIMOGES Cedex 9. Reproduction même partielle de ce site interdite. Hébergement : Celeonet. Conception et réalisation : JWBC Consulting. Design graphique : Guillaume Isselin. Images : iStockphoto (Troels Graugaard, Daniel Laflor, Neustockimages, Peepo, Pali Rao, Jacob Wackerhausen).