Société

Accidents de la route

La prévention routière des seniors : une absence totale de politique à l’échelle européenne

Des suggestions politiques sont présentées par l’European Network Safety Among Elderly. Seront-elles suivies d’effets ?

Quelles sont les recommandations formulées par l’ENSAE ?

Six recommandations ont été soulevées par l’ENSAE.

Dans chaque pays membre de l’UE et de l’EEE, une vision dont l’objectif est la coordination entre les diverses réalisations mises en œuvre dans chaque pays pour anticiper les risques de blessures chez les personnes âgées.

Un suivi chiffré et enregistré des blessures doit être mis en place. Les disparitions de seniors doivent être enregistrés. Cela va donner les outils nécessaires de comparaisons sur le nombre de personnes décédées dans des accidents au cours de l’année.

Une célébration annuelle des personnes décédées dans des accidents pourrait être créée. Des analyses sur l’origine de nombreux sinistres pourraient être effectuées dans le but de comprendre, de créer des mesures adéquates et de coordonner les interventions. Le but étant d’améliorer l’interface entre toutes les strates.

Récapitulatif des faits en Europe

Les personnes âgées sont victimes de plus de cent mille blessures d’accidents survenus sur la route. Les chiffres sont alarmants : plus de 270 personnes âgées meurent des suites de leurs blessures sur les quinze mille blessées dans des crashs.

© 2010 IMD - 11, rue Philippe-Lebon - BP 51605 - 87023 LIMOGES Cedex 9. Reproduction même partielle de ce site interdite. Hébergement : Celeonet. Conception et réalisation : JWBC Consulting. Design graphique : Guillaume Isselin. Images : iStockphoto (Troels Graugaard, Daniel Laflor, Neustockimages, Peepo, Pali Rao, Jacob Wackerhausen).